L’ÉDUCATION DES AFRICAINS ET DES AFRO-DESCENDANTS : LA VALEUR AJOUTÉE EPA

Sous le joug d’une certaine matérialité capitaliste, l’éducation contemporaine des
Africains et in extenso des Afro-descendants s’est notamment articulée avec les
influences de Booker Taliaferro Washington et de William Edward Burghardt Du Bois
dit « W. E. B. Du Bois ».

Historiquement, rappelons brièvement que, pour faire réussir
les Noirs, B.T.Washington avait une approche par le travail manuel, misant sur
l’éducation industrielle, artisanale, technique et spécialisée.

A contrario, W.E.B. Du Bois préférait s’appuyer sur le travail intellectuel, misant plutôt sur une éducation
académique (philosophie, histoire, sciences, etc.) et libérale.

Vers une éducation englobant la culture noire idiosyncrasique

Dans l’éducation occidentale à l’instar de l’Angleterre, il est constaté que « dans
l’enseignement public, la culture afro-caribéenne est ignorée ou présentée comme
négative ». En réponse à cela, à Liverpool et Birmingham par exemple, l’école Elimu
(académie, en swahili) a été « l’accélérateur de conscience Afro-descendante pour vous
et votre famille
» de sept 1998 à juillet 2005 par sa fondatrice Gloria Hyatt.

En France nous ne sommes pas à une situation extrême, comme aux USA : « Dans le
Sud, en 1988, 43,5 % des élèves noirs fréquentaient un établissement à majorité de
Blancs. En 2011, ils n’étaient plus que 23,2 %. Une tendance qui ne se limite pas au Sud :
dans la ville de New York, 81,7 % des Noirs sont inscrits dans des écoles avec moins de
10 % de Blancs. »

Au Royaume-Uni, « face aux statistiques – les élèves noirs sont six
fois plus souvent exclus de l’enseignement public que les autres – la demande de lieux
éducatifs spécifiques s’amplifie en Grande-Bretagne, où le communautarisme se
banalise ».

Concernant les Noirs natifs et diasporiques français qui ont leur diplôme en poche, on
remarque que : « Dans un test, nous avons utilisé une photo d’un candidat factice
antillais, de peau noire, aux nom et prénom ne signalant nullement une origine
africaine. Pour un poste commercial, il obtient 25% de réponses en moins que par
rapport à un candidat blanc de peau ».

Une solution : l’École Politique Africaine – EPA !

De surcroît, le phénomène de l’école à la maison “homeschooling” soulignée depuis 5
ans aux États-Unis[6] est renforcée par la situation pandémique du coronavirus, dans
ses mutations en apprentissage distanciel.

En intégrant l’EPA, vous pouvez « comprendre les enjeux, apporter des solutions pour
contribuer au développement de l’Afrique » et de vous-même bien sûr.
EPA – École Politique Africaine

ENSEIGNER POUR ACCOMPLIR !

EPA

Amon Joane

Bibliographie et Webographie :

👉 [1] Turenne Myrtho Cangé, La Mauvaise Éducation du Nègre, traduit de
l’anglais (États-Unis) de Carter Godwin Woodson par T. M. Cangé, Afromundi,
2012, page 8
👉 [2] Ecole pour Noirs – L’Express, publié le 8 mai 2003
👉 [3} https://www.elimu.education/
👉 [4] États-Unis : ces écoles où les Noirs ne sont pas les bienvenus – Le Point ,
publié le 13 septembre 2017
👉 [5] Jean-François Amadieu, Le DRH : Le livre Noir, éditions du Seuil, 2013,
page 31
👉 [6] Etats-Unis : des parents noirs déscolarisent leur enfant pour les protéger
du racisme – Magicmaman.com, archives janvier à mars 2015
👉 [7] AJ+ Français, Comment rendre les systèmes éducatifs africains plus
efficaces ? Comment rendre les systèmes éducatifs africains plus efficaces ?
(facebook.com)

École Politique Africaine
65 rue de la croix
92000 Nanterre
📱Téléphone : + 336 65 60 26 12

💻Mail : contact@ecole-politique-africaine.fr
Inscription : inscription@ecole-politique-africaine.fr
Pédagogie : pedagogie@ecole-politique-africaine.fr
Communication : communication@ecole-politique-africaine.fr

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *